Améliorer la politique d’attribution des logements sociaux : 6 mois pour répondre dans la transparence et la justice

Nous devons poursuivre l’effort de diminution du nombre de demandes en attente ; c’est une obligation de moyens autant que de résultats. La mise en place d’un système de scores, dont le contenu devra être appliqué de la même manière par tous les bailleurs, permettra d’assurer la justice et la transparence dans le traitement de la demande. Un suivi accru des dossiers de demande incomplets, ainsi que l’engagement d’instruire les dossiers et de faire une proposition acceptable dans un délai de 6 mois permettra de réduire le délai de réponse.

Le traitement des dossiers devra être totalement anonymisé (nom et dernière adresse), pour l’intervention des bailleurs sociaux comme des élu.e.s. C’est un impératif pour redonner confiance dans une attribution des logements sociaux sans discrimination, au regard des données existantes compilées par le service d’information géographique de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg qui montrent une répartition spatiale discriminante des étrangers entre les différentes communes.

Une suggestion ? Un commentaire ?





PARTAGER