Recenser tous les espaces de la ville qui pourraient être mis à contribution de l’agriculture urbaine et développer la plantation d’arbres fruitiers dans les écoles et les structures publiques.

Il suffit de flâner dans la ville, d’un square à un quai, d’une place à un trottoir, pour identifier d’innombrables espaces potentiels d’agriculture urbaine. Nous voulons que la ville mène, en concertation avec les citoyens, un recensement de ces espaces qui peuvent être destinés à l’agriculture urbaine. Le retour de la nature en ville passe aussi par la réaffirmation de la vocation nourricière de ce que nous plantons. Cette logique permet tant de retrouver des productions locales, que de sensibiliser nos concitoyens à la manière dont ils peuvent façonner leur environnement naturel utilement. De nombreuses initiatives ont été réalisées depuis 2008, que ce soit en termes de maraîchage ou de plantation d’arbres fruitiers, notamment en lien avec certaines écoles. Nous voulons généraliser les plantations nourricières à chaque nouvelle plantation d’arbres.

Une suggestion ? Un commentaire ?





PARTAGER