Rénover la démocratie locale, multiplier les formes de participation, réduire le nombre de strates

Les conseils de quartier ne peuvent plus être à eux seuls l’alpha et l’oméga de la démocratie locale.

Des ateliers de projet doivent pouvoir être lancés sur initiative citoyenne.

Chaque quartier devra avoir une agora citoyenne rassemblant les membres des conseils de quartier, les forces vives et les membres du Conseil des jeunes et du Conseil des résidents étrangers qui habitent le quartier. Elle se réunira autour de l’adjoint de quartier.

Nous souhaitons aussi la création d’un conseil des volontaires pour permettre aux citoyens déjà engagés et intéressés à la chose publique de suivre de plus près l’action municipale et locale. Ce conseil sera composé de volontaires tirés au sort.

Nous avons désormais également la capacité de donner toute sa place à la démocratie numérique et à la co-construction participative comme nous l’a montré l’exemple de l’expérience de la rue du jeu des enfants.

Une suggestion ? Un commentaire ?





PARTAGER