Transformer certaines voiries en « voies vertes urbaines »

Pour permettre l’émergence de quartiers qui favorisent le commerce de proximité et les échanges entre les citoyens, nous devons transformer certaines voiries ou des voies ferrées inutilisées en « voies vertes ». Ces voies végétalisées permettront de créer des chemins alternatifs aux voiries automobiles, des espaces paisibles dédiés tant à la détente (avec des jeux pour enfants, de nombreux bancs et la mise à disposition du public de tables et de chaises) qu’à la desserte piétonne du quartier. Alors qu’il faut encourager le choix de la marche pour les trajets courts, la multiplication de « voies vertes » permettra d’équilibrer la balance des modes de déplacement en repensant les quartiers principalement pour les déplacements doux.

Une suggestion ? Un commentaire ?





PARTAGER